Témoignages

  • Pour l'ascension du Mont Blanc en solitaire, je réalisais que j’avais besoin à nouveau de ma zone de défi

    Ascension du Mont Blanc en solitaire depuis Bionnassay (3.400 m D+)

    Alors que je commençais mes séances de préparation mentales en janvier 2017 (méthode Target), je réalisais vite que j’avais besoin de rentrer à nouveau dans ma zone de défi pour retrouver une motivation forte.

    Ce projet a donc germé rapidement et je l’ai laissé murir prudemment pour être sûr qu’il ne s’agissait pas d’une décision spontanée et sans fondement profond, mais je me suis vite rendu compte qu’il était en lien avec mes raisons d’être et allait nourrir des besoins psychologiques profonds et réels.

    La réalisation s’est faite les 8 et 9 juin dans un style « épuré » : seul, sans aller dans les refuges, sans tente, sans dormir et sans moyens artificiels (téléphérique ou train du Mont Blanc). Mettant en œuvre les différents outils de préparation mentale (en amont de la réalisation et lors de l’ascension), j’ai réalisé mon projet de manière assez fluide en étant toujours concentré sur l’action et dans ma zone de performance (l’ascension / descente de 3200m à 4800 m ayant duré 12 h).

    Vers 4 heures du matin le vendredi, alors que le froid et le vent régnaient à 4300 m d’altitude, j’ai eu des doutes sur ma capacité à finir et me suis arrêté 1 heure dans l’abri Vallot. Là encore, la mise en pratique d’outils concrets sur la gestion de la concentration et la relaxation m’ont permis de repartir « sereinement » et d’atteindre le sommet à 7h du matin.

    Au-delà du plaisir et de la satisfaction d’avoir réussi ce projet ambitieux, je réalise les bénéfices évidents des techniques de préparation mentale tant avant que pendant l’action. Les bons outils mis en pratique aux bons moments permettent à la fois d’accroître la performance et d’augmenter la sécurité qui est essentielle sur ce type de projet.

    mont-blanc-en-solitaire

    - Athlète (ultra trail)
    Laurent Tarazona
  • En effet, dans le cadre de ma pratique sportive du trail, ma conception d'une dualité esprit versus corps me limitait

    En effet, dans le cadre de ma pratique sportive du trail, ma conception d’une dualité esprit versus corps me limitait dans ma progression vers des expériences toujours plus extrêmes. Je suis désormais convaincu que l’un ne vas pas sans l’autre mais surtout qu’ils peuvent ne faire qu’un : moi. Grâce à mon travail en préparation mentale sur la gestion du stress, j’ai compris la puissance du moment présent, allié aux outils que sont le relâchement ou la relaxation. Décider d’être dans l’action et profiter de l’instant présent m’ont permis de pouvoir m’extraire de tous ces questionnements sclérosants et anxiogènes qui annihilaient mon plaisir de courir. Je vais continuer ma quête de défis, non pas parce que cela peut être valorisant, mais aussi parce que j’ai maintenant goûté au plaisir de courir, tout en repoussant mes limites. Mais pas question de se remettre dans une zone de panique pour des raisons stupides.
    Peut-être aurai-je besoin d’approfondir mon travail  car je reste persuadé que je possède encore du potentiel, mais que j’en ignore l’étendue.
    Merci encore pour votre écoute et, d’avoir su trouver les mots justes au moment où cela était nécessaire pour me faire réagir (voire même agir).


    - Athlète
    Sylver C.
  • Je tenais à vous faire part de ma joie ainsi qu’à vous remercier. Vous m’avez beaucoup apporté.

    Je viens de réussir le concours d’éducateur sur Paris. Je tenais à vous faire part de ma joie ainsi qu’à vous remercier. Vous m’avez beaucoup apporté. La réussite à un concours, plus mon problème d’algodystrophie du genou et bien d’autres choses.


    - Etudiante
    Estelle P.
  • Le niveau de stress avait atteint son apogée, avec palpitations, insomnie et tord-boyaux. Et …ça a réussi !! Merci

    Je tenais à vous dire que vos séances de sophrologie m’ont apporté une bouffée de détente juste avant mon passage de ceinture noire de Taekwondo. Le niveau de stress avait atteint son apogée, avec palpitations, insomnie et tord-boyaux. Et …ça a réussi !! (inouï) Merci donc pour votre aide.


    - Médecin
    Patricia L.
  • J’ai mis vos techniques à profit. Tout s’est réellement bien passé, grâce à votre aide. Encore merci !

    J’ai mis vos techniques à profit. Tout s’est réellement bien passé, grâce à votre aide. Encore merci !


    - Etudiante
    Géraldine C.
  • Je tiens à vous remercier chaleureusement car grâce à votre excellent suivi Benjamin a pu réaliser ces objectifs

    Benjamin a reçu sa convocation pour participer aux tests d’entrée à l’INSEP avec les 20 meilleurs potentiels français de sa génération. Je tiens à vous remercier chaleureusement car c’est grâce à l’excellent suivi réalisé par toute l’équipe que Benjamin a pu réaliser une partie des objectifs de cette année, qu’il s ‘était fixé à aujourd’hui. Sportivement, meilleures salutations


    -
    Père de Benjamin.
  • Une amicale pensée d’un stage de l’équipe de France au Luxembourg. Merci à vous Anne. Sincères amitié

    Une amicale pensée d’un stage de l’équipe de France au Luxembourg. C’est avec un retard énorme que je viens vous remercie pour tout ce que vous avez fait pour moi. Je n’aurai jamais pu savourer ces bons moments. Merci à vous Anne. Sincères amitié


    - Educateur sportif
    René
  • Je ne manque pas de leur dire que vous avez clairement contribué à m’aider sur ce chemin du mieux-être. Je vous remercie

    Comme convenu, je vous donne de mes nouvelles. L’IRM que j’ai passé n’a rien révélé d’ennuyeux. Tout va bien ! Mes médecins et mon entourage personnel trouvent que mon état général s’est largement amélioré. Je ne manque pas de leur dire que vous avez clairement contribué à m’aider sur ce chemin du mieux-être. Je vous remercie chaleureusement.


    - Retraité
    Jean-Noel J.
  • La sophrologie m’a permis de retrouver la confiance, et la volonté nécessaires à la réalisation d’un avenir

    Après une très longue période de doutes personnels et professionnels, la sophrologie m’a permis de retrouver la confiance, la concentration et la volonté nécessaires à la réalisation d’un avenir que je croyais devenu hors d’atteinte depuis longtemps. Merci sincèrement.


    - Musicien
    Sandro F.
  • Tous mes remerciements pour le petit miracle que vous avez accompli.

    Je vous envoie un petit mail pour vous faire parvenir une bonne nouvelle concernant le concours : je l’ai réussi. Et je passe donc en 2ème année de médecine. Au mois de septembre j’effectue donc un stage infirmier à l’hôpital de Firminy : que du bonheur après 2 grosses années d’effort. Grâce à vous, les 10 prochaines années s’annoncent moins stressantes que ces 2 dernières. Tous mes remerciements pour le petit miracle que vous avez accompli.


    - Etudiante
    Lorène R.
  • Cela m’a beaucoup aidée lors de l’accouchement. J’ai pu ainsi accoucher sans péridurale comme je le souhaitais. Amitiés

    Je tenais à vous présenter Basile. Et surtout vous remercier de m’avoir initiée à la sophrologie. Cela m’a beaucoup aidée lors de l’accouchement. J’ai pu ainsi accoucher sans péridurale comme je le souhaitais. La sophrologie m’aide encore actuellement à récupérer des courtes nuits !!! Amitiés


    - Jeune maman
    Amandine C.
  • Dans aucune de mes épreuves je n’ai été paniqué ! J’étais carrément serein et cela a du contribuer à tout cela.

    Anne, je pense que vous avez contribué à la réussite de mon bac. Dans aucune de mes épreuves je n’ai été paniqué ! J’étais carrément serein et cela a du contribuer à tout cela. Passez de bonnes vacances.


    - Lycéen
    Leo P.
  • Je vous remercie donc de m’avoir aidé tout au long de cette année.

    Bonjour Anne, Après avoir reçu les notes de mon brevet, une note de 40/40 m’a été attribuée pour l’épreuve d’oral d’Histoire des Arts. Je vous remercie donc de m’avoir aidé tout au long de cette année.


    - Collégien
    Clément L.
  • Églantine a eu sa compétition hier.

    Beaucoup d’émotions transmises pour une belle 1ère place !!

    Elle m’a dit s’être beaucoup appuyée sur vos séances, pour gérer à la fois le stress et les « copines ».

    Un grand merci pour votre aide.


    - Maman
    Cristèle V.
  • Témoignages
    • Pour l'ascension du Mont Blanc en solitaire, je réalisais que j’avais besoin à nouveau de ma zone de défi
      - Laurent Tarazona
      Athlète (ultra trail)
    • En effet, dans le cadre de ma pratique sportive du trail, ma conception d'une dualité esprit versus corps me limitait
      - Sylver C.
      Athlète
    • Je tenais à vous faire part de ma joie ainsi qu’à vous remercier. Vous m’avez beaucoup apporté.
      - Estelle P.
      Etudiante
    • Le niveau de stress avait atteint son apogée, avec palpitations, insomnie et tord-boyaux. Et …ça a réussi !! Merci
      - Patricia L.
      Médecin
    • J’ai mis vos techniques à profit. Tout s’est réellement bien passé, grâce à votre aide. Encore merci !
      - Géraldine C.
      Etudiante
    • Je tiens à vous remercier chaleureusement car grâce à votre excellent suivi Benjamin a pu réaliser ces objectifs
      - Père de Benjamin.
    • Une amicale pensée d’un stage de l’équipe de France au Luxembourg. Merci à vous Anne. Sincères amitié
      - René
      Educateur sportif
    • Je ne manque pas de leur dire que vous avez clairement contribué à m’aider sur ce chemin du mieux-être. Je vous remercie
      - Jean-Noel J.
      Retraité
    • La sophrologie m’a permis de retrouver la confiance, et la volonté nécessaires à la réalisation d’un avenir
      - Sandro F.
      Musicien
    • Tous mes remerciements pour le petit miracle que vous avez accompli.
      - Lorène R.
      Etudiante
    • Cela m’a beaucoup aidée lors de l’accouchement. J’ai pu ainsi accoucher sans péridurale comme je le souhaitais. Amitiés
      - Amandine C.
      Jeune maman
    • Dans aucune de mes épreuves je n’ai été paniqué ! J’étais carrément serein et cela a du contribuer à tout cela.
      - Leo P.
      Lycéen
    • Je vous remercie donc de m’avoir aidé tout au long de cette année.
      - Clément L.
      Collégien

    • - Cristèle V.
      Maman
    Le mot d'Anne Caron
    • Pour libérer vos potentiels, optimiser votre performance et vous permettre de lever ces freins qui vous empêchent d’être vous-même. Ce processus est la plupart du temps subi, le stress conduisant à une surconsommation anarchique des ressources internes.
      - Anne Caron -
    • Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre.
      - Pierre de Coubertin -
    Références